Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Contributions de l’UNSFA à la Stratégie nationale pour l’architecture

Les trois groupes de travail en charge des thèmes « sensibiliser-mobiliser », « innover » et « développer » ont rendu leurs rapports à madame la Ministre Fleur Pellerin.

Pendant les mois consacrés à ces travaux, l’Unsfa et l’ensemble de ses syndicats territoriaux se sont mobilisés pour réfléchir aux mesures qui pourraient inciter et favoriser le recours aux architectes pour améliorer la qualité architecturale.

Nous avons aussi pris en compte les propositions issues des architectes consultés par un questionnaire début mars 2015

Et toutes ces analyses et réflexions nous ont amené à établir de nombreuses propositions, que nous avons diffusées au fur et à mesure de l’avancement, au ministère de la Culture, aux groupes de travail et à l’ordre des architectes.

Nous avons été reçus par Francis Nordemann, David Zivie et Agnès Vince.

Nous avons été audités par Paul Chemetov, Christine Edeikins et Lucie Niney, pilotant le groupe “Développer”

A l’heure de la remise des rapports par les trois groupes de travail, nous avons envoyé au ministère une synthèse de nos contributions dans un document final présentant les aspects opérationnels susceptibles d’être immédiatement mis en place pour sauvegarder l’intérêt public de la création architecturale, et pour aider les architectes, qui en sont les garants, à sortir du marasme actuel.

Fleur Pelerin a déclaré vouloir poursuivre les échanges avec les professionnels d’ici le mois de septembre.

Notre union des architectes, forte de sa représentativité au sein de la profession, continuera à se mobiliser pour avancer sur des propositions concrètes et pragmatiques, afin qu’elles nourrissent efficacement une politique de l’architecture en France.

La presse en parle:

Le Moniteur du 1er juillet 2015

Batiactu du 26 juin 2015

Discussion

3 commentaires pour “Contributions de l’UNSFA à la Stratégie nationale pour l’architecture”

  1. MZ dit :

    Arrêtons les postures corporatistes. Faire une loi pour faire gagner aux architectes plus d’argent public, dans une période de crise des finances publiques … Mais c’est à la mode de faire appel à l’état pour pallier son inaptitude à produire un mode économique viable pour son activité. Pourquoi réfléchir, il suffit d’aller voir l’état.

    Les architectes n’ont pas à piloter des projets urbains, c’est le rôle des élus qui eux seuls ont le mandat de la population qui va subir les changements de son cadre de vie. Par ailleurs, nous avons déjà vu ce que pouvez donner des projets urbains pilotés par les seuls architectes …

    Un projet urbain est un travail partenarial car on ne bâti pas une ville comme un bâtiment. Avant de vouloir donner la leçon aux élus et aux cadres des communes, il serait opportun de vous former vous-même. Vous ne semblez toujours pas avoir compris ce qu’était l’urbanisme.

    • Florian_Stoffel dit :

      1. Où avons nous demandé à gagner davantage d’argent public ? Pensez-vous que l’on n’est pas conscient de la situation des finances publiques ? Au contraire nous nous battons contre les PPP justement parce qu’ils coûtent chers pour un résultat médiocre. Les architectes sont une profession indépendante qui se bat quotidiennement, en marché public comme en marché privé pour défendre l’intérêt de ses clients et donc leur obtenir le meilleur rapport qualité/prix.

      2. Cela n’arrive jamais que des architectes pilotent seuls des projets urbains. Il est évident qu’un projet urbain est un projet collaboratif qui mêle les intérêts de la population, de la politique de la ville et des intérêts économiques. Maintenant imaginer que des élus puissent mener
      seuls des projets urbains sans l’accompagnement des professionnels que sont les architectes urbanistes n’est pas très crédible.

  2. Florian_Stoffel dit :

    1. Où avons nous demander à gagner davantage d’argent public ? Pensez-vous que l’on n’est pas conscient de la situation des finances publiques ? Au contraire nous nous battons contre les PPP justement parce qu’ils coûtent chers pour un résultat médiocre. Les architectes sont une profession indépendante qui se bat quotidiennement, en marché public comme en marché privé pour défendre l’intérêt de ses clients et donc leur obtenir le meilleur rapport qualité/prix.

    2. Cela n’arrive jamais que des architectes pilotent seuls des projets urbains. Il est évident qu’un projet urbain est un projet collaboratif qui mêle les intérêts de la population, de la politique de la ville et des intérêts économiques. Maintenant imaginer que des élus puissent mener seuls des projets urbains sans l’accompagnement des professionnels que sont les architectes urbanistes n’est pas très crédible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

08.09 Maj : Etat des lieux de la valeur du point 2017 au 31 mars 2017
04.09 Septembre une nouvelle année qui commence…
28.08 Save the date : MAISON&OBJET PARIS du 8 au 12 Septembre 2017
18.07 Congrès des architectes des 12,13 et 14 octobre à Metz. Venez débattre, échanger et découvrir
18.07 La revue Passion Architecture de juillet vient de paraître
10.04 Décret du 7 avril sur l’organisation de la profession d’architecte
 
unin des architectes