Désormais, il faut compter avec l'Union des Entreprises de Proximité (U2P) | UNSFA - Le syndicat des architectes
Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Désormais, il faut compter avec l’Union des Entreprises de Proximité (U2P)

logo-u2p

Du rapprochement de l’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL) et de l’Union Pour l’Artisanat (UPA) est née l’Union des entreprises de Proximité (U2P).

Notre organisation multi professionnelle, à laquelle de fait l’ensemble des adhérents de l’Unsfa adhère , pèse désormais plus lourd et entend bien en profiter pour influencer durablement sur les décisions politiques à venir.

Mathématiquement, l’U2P c’est désormais :

  • 2 300 000 entreprises, soit deux entreprises sur trois ;
  • 4 millions de salariés, soit 25% des salariés ;
  • 582 milliards d’euros de chiffre d’affaires ;
  • 119 organisations professionnelles affiliées.

Et forte de cette nouvelle dimension, l’U2P appelle au respect. En substance : « terminé les strapontins ! En plus de nous écouter, il va falloir nous entendre ! ».

Alors bien sûr, la naissance de ce nouveau géant ne fait pas plaisir à tout le monde dans le camp patronal. Des mauvais joueurs, comme les appelle Jean-Pierre CROUZET, président de la nouvelle entité, lui contestent sa légitimité dans la perspective de la mesure de l’audience de la représentativité des organisations patronales de mars prochain.

A l’occasion de la conférence de presse qui a lieu le 24 novembre dernier pour présenter la nouvelle entité ainsi que son identité visuelle, ils ont notamment déclaré :

  • Patrick LIEBUS : « Cette nouvelle force que nous représentons va nous permettre de contrer le MEDEF, qui veut toujours faire de nous des sous-traitants. On va donc peser plus lourd dans les négociations. C’était nécessaire. Les pouvoirs publics devront nous apprécier à notre juste valeur » ;
  • Pierre MARTIN : « En nous unissant, nous entendons élargir notre sphère d’influence » ;
  • Michel CHASSANG : « Nous attendons de cette union un effet démultiplicateur qui sera bien supérieur au seul effet arithmétique » ;
  • Jean-Pierre CROUZET : « L’U2P représente 98% des entreprises et 53% des salariés. Nous attendons que la répartition dans les organismes paritaires soit modifiée en notre faveur et que le très injuste 6 sièges pour le MEDEF, 3 sièges pour la CGPME et 1 siège pour l’UPA ait fait son temps.

Discussion

Pas de commentaires pour “Désormais, il faut compter avec l’Union des Entreprises de Proximité (U2P)”

Dernières actualités

06.07 Retrouvez le manifeste et la vidéo du 17 juillet du collectif ambition logement
06.06 Inscriptions au 49ème Congrès des Architectes – Métropoles : les architectes au cœur des mondes ?
30.05 VIE SYNDICALE – Dématérialisation des marchés publics, un partenariat Unsfa pour vous aider.
26.07 EMPLOYEUR – Participez au congrès et bénéficier des consultations de notre Chargée des Affaires Sociales durant les deux journées du jeudi 26 et vendredi 27 octobre
26.07 Afin de pouvoir continuer le combat contre le pacte de responsabilité , soutenez-nous !
19.07 PARTENARIAT – Retour sur le voyage d’étude à Cuba du lauréat PPC 2017
19.07 Bilan de la manifestation du 17 juillet contre le projet de loi ELAN
16.07 Dernier avis du Défenseur des Droits sur le projet de loi ELAN
13.07 Appel à la manifestation contre le projet de loi Élan le mardi 17 juillet jusqu’au Sénat
 
unin des architectes