Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Les certificats de signature éléctronique dans les marchés publics

Au 1er octobre 2018 : toutes les entreprises devront transmettre électroniquement leurs documents pour répondre aux marchés publics. A partir de cette date les entreprises ne pourront donc plus transmettre de dossier papier.

Répondre en ligne est déjà une réalité pour l’entreprise : gain de temps, suppresion des frais postaux, amélioration de la productivité, confidentialité et sécurité garanties des envois, etc.

Dans les cinq ans qui viennent, le certificat électronique sera un outil incontournable pour le quotidien de l’entreprise. Toutefois, pour répondre à un appel d’offres en ligne, il est nécessaire de détenir un certificat électronique.

I – Pourquoi un certificat électronique ? A quoi sert-il réellement ?

Il représente l’unique réponse à l’identification : véritable carte d’identité électronique, il établit la confiance en validant de façon certaine votre identité. Il permet de s’identifier sur Internet, de protéger et de garantir les données transmises. Sa légitimité est liée à l’Autorité de certification qui le génère et à l’Autorité d’enregistrement qui le délivre.

II – Comment obtenir un certificat électronique ?Auprès de qui l’obtenir ?

Beaucoup d’entreprises voient dans l’obtention d’un certificat électronique un frein majeur à la dématérialisation de leurs réponses. Les solutions sont multiples et il est parfois difficile de s’y retrouver.

Elles sont référencées sur la liste établie par le ministère de l’Economie et des Finances.
La direction des affaires juridiques vient de publier un flyer rappelant les différentes échéances de l’année 2018 en matière de dématérialisation des marchés publics.

Flyer_Obligations_Dematerialisation

Vous pourrez prochainement vous procurer auprès de nous des certificats de classe 3  qui offrent par conséquent une sécurité maximale aux utilisateurs finaux. Ils sont matérialisés sur un support physique indépendant (clé USB, au contraire des solutions logicielles) et remis en mains propres au chef d’entreprise. Délais de réception et tarifs négociés pour nos adhérents

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Discussion

Pas de commentaires pour “Les certificats de signature éléctronique dans les marchés publics”

Dernières actualités

23.03 JURIDIQUE – Etat des lieux de la valeur du point 2018
16.04 Passion Architecture N°64 – CAHIER SPECIAL : Antilles et Guyane
06.04 Les fiches emplois-repères & le nouvel avenant à la grille de classification pour la branche des entreprises de l’architecture
03.04 JURIDIQUE – Rappel sur l’affichage des honoraires dans les agences
03.04 VIE SYNDICALE – La réforme du droit du travail issue des ordonnances “Macron“ à Strasbourg.
03.04 OUTIL PROFESSION – Groupe de Travail BIM (GTBIM) de l’UNSFA
03.04 VIE SYNDICALE – Laure Anne GEOFFROY, portrait de femme architecte engagée à l’année.
 
unin des architectes