Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Communiqué de clôture du 48ème congrès

« Un grand congrès, avec un nombre impressionnant de participants : près de 800 personnes mobilisées »

Le 12, 13 et 14 octobre dernier s’est tenu la 48ème édition du congrès national des architectes. Nous remercions Metz Métropole, merci au département de la Moselle et la Région Grand-Est pour le bon déroulement et le soutien apporté à cet évènement : la première et plus importante réunion annuelle de tous les architectes, organisée par l’UNSFA qui représente désormais 70% de la Profession. La présence d’élus locaux de Villes, Département et Région qui nous accompagnent tout au long de nos actions, nous permet de partager nos expériences du terrain, de rester prospectif pour inventer le Monde de demain et préserver la qualité du cadre bâti.

Cependant, une déception : l’absence de responsables Politiques Nationaux ouverts à un dialogue constructif avec les professionnels, pour fixer des objectifs sur la qualité du cadre bâti et définir ensemble la stratégie politique sur l’architecture et les conditions d’exercice de demain. Ceci nous laisse à penser l’absence totale de perspective de notre gouvernement pour l’avenir de la profession. Enfin toujours aucun grand dessein pour l’architecture, et le visage de la France, ni pour les professionnels qui la conçoivent et la réalisent.
Sauf cet objectif « pragmatique » et résolument ancien « Dans une politique globale du km/h, seul le nombre de logement par an a aujourd’hui sa place. »

Malgré cette méprise, la profession avec ses adhérents compte sur un sursaut politique, afin de reprendre patiemment le travail de discussion de manière à mettre en valeur la vraie place de l’architecture et des architectes : celle de donner le meilleur cadre de vie pour tous, à toute échelle et dans la durée. Dans une société où la réactivité face à l’importance de l’innovation est capitale, le nouveau Bureau National de l’Unsfa s’engage à assumer la continuité, le renouveau et la diversité des chantiers d’actualité : Projet de loi logement, restructuration des branches professionnelles, loi 1977…, les formations (initiales et permanentes), le développement des nouveaux outils, la lutte contre l’usurpation du titre, la « révolution » du BIM dont les architectes s’emparent mais encore l’intervention des architectes sur tous les projets et à toutes les échelles, et sans omettre la question des exorbitantes responsabilités qui reposent sur les épaules de la profession.

RESOLUTION “LOGEMENT”
ASSEMBLEE GENERALE DE L’UNSFA du 12 octobre 2017 à Metz

Dans le cadre du projet de loi logement, les architectes, réunis en congrès ont souhaité rappeler que le logement n’est pas un bien de consommation comme les autres et réaffirmer de ce fait leur attachement à la nécessité de construire et de rénover plus et mieux des logements d’une grande qualité d’usage, d’architecture et d’intégration urbaine, et pour tous – du secteur aidé au secteur libre.
C’est pourquoi ils rappellent :

– l’importance du concours de maîtrise d’œuvre, qui offre un choix de projets, qui pose le dialogue avec les élus et peut l’introduire avec les habitants et qui favorise l’innovation.

– l’importance de la loi MOP et de ses procédures qui permettent l’allotissement de marchés de travaux favorisant un large recours aux entreprises locales, ce qui participe à la vie et au développement des territoires.

Lors de ces journées, nous avons eu l’honneur de compter parmi nous Christian de PORTZAMPARC, Architecte et Urbaniste français de grands talents lors d’une conférence de haut niveau suivie d’un débat passionnant et complétés par sa visite de la Philharmonie du Luxembourg le samedi 14 octobre.
Christian de PORTZAMPARC nous y a notamment présenté les deux grands milieux dans lequel il voit évoluer l’Homme :
– “Le monde du langage” par laquelle la pensée se développe. Il s’y construit un univers rationnel qui structure un regard sur le monde très cadré qui restreint la perception des phénomènes sociétaux à une construction de l’esprit qui ne prend pas en compte la richesse de l’espace.
– “Le monde de l’espace” qui associe les perceptions sensibles de notre vie par-delà la structuration de la pensée. Nous y mémorisons notre vécu et nous y plaçons des repères qui ne s’appuient pas sur la raison.
Ce sont deux mondes différents, qu’on pourrait représenter par l’eau et l’air, par le poisson et l’oiseau. Nous évoluons à la surface de la rencontre entre ces deux mondes.
Le langage gagne sur l’espace. Nos dirigeants politiques font primer le premier au détriment du second.
Christian de PORTZAMPARC nous parle des grands projets et de l’importance de l’espace pour construire le monde dans lequel nous vivons. Il écoute avec attention les difficultés quotidiennes de la communauté des architectes, avec notamment les signatures de complaisance, la difficulté d’insertion des jeunes. Il comprend la nécessité de se rassembler et d’agir dans l’espace syndical.
Nous saluons sa présence et celles de tous les architectes pour cet échange confraternel, riche en débat et en proposition pour l’avenir ; Nous œuvrons pour la qualité architecturale pour tous et des meilleures conditions d’exercice pour tous afin de remplir nos missions.
C’est le message que nous porterons à nouveau lors du Salon des maires les 21,22 et 23 novembre prochains et répéterons à n’en pas douter à l’occasion du prochain congrès qui se déroulera à Marseille du 25 au 27 octobre 2018.

Discussion

Pas de commentaires pour “Communiqué de clôture du 48ème congrès”

Dernières actualités

16.11 Interview de Régis CHAUMONT par l’AEF
15.11 TOUR DE FRANCE DE PRESENTATION DE LA REFORME DU DROIT DU TRAVAIL issue des ordonnances “Macron”
14.11 Interview de Michel Jarleton , pour les Architectes de la Rénovation.
14.11 Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu rentrera en vigueur dès le 1er janvier 2019 !
13.11 Pourquoi faire appel à un architecte? Idées reçues – Réponses de clients particuliers
09.11 Face au risque d’un licenciement jugé abusif, un simulateur pour calculer les dommages et intérêts
 
unin des architectes