Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Réaction à l’annonce des 36 propositions de la mission création architecturale

L’Unsfa, première représentation professionnelle des architectes, accueille favorablement le texte présentant les 36 mesures proposées par la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale, par laquelle elle a été auditionnée.

Ces propositions sont le résultat d’un vrai travail de concertation et confirment l’importance de la qualité architecturale dans la production de notre cadre bâti. Elles mettent également en évidence le désastre environnemental engendré par une production de constructions stéréotypées, et insistent sur l’importance d’une maîtrise d’œuvre indépendante pour préserver au mieux les intérêts communs.

C’est la raison pour laquelle l’Unsfa se propose de participer à la mise en œuvre de ces propositions, en apportant son expérience par la participation de très nombreux architectes à leur mise au point. Par leur expertise ils contribueront à l’amélioration de certaines propositions, visant à  donner une pleine puissance à ces travaux qui initient une véritable volonté de donner de nouveaux moyens pour une meilleure production architecturale.

L’Unsfa remercie nos élus pour la qualité du travail présenté et se tient à leur disposition pour que l’élan ainsi créé puisse déboucher rapidement sur des mesures concrètes. C’est une vraie perspective qui est ainsi ouverte. Donnons-lui les moyens d’offrir un futur architecturé à nos concitoyens.

Marie-Françoise MANIERE,
Présidente de l’Unsfa

Retrouvez le rapport intégrale en cliquant ICI

La Presse en parle :

– batiactu.com : Quelles mesures pour libérer la création architecturale ?

Discussion

Un commentaire pour “Réaction à l’annonce des 36 propositions de la mission création architecturale”

  1. Michel BONNEAU dit :

    Il manque cruellement (à mon avis) ce qui devrait être la 1ère proposition (ce qui en ferait 37 au total) : que l’Etat diffuse régulière-ment dans tous les foyers le rôle de l’architecte.
    Ce rôle, complexe et étendu, je l’ai résumé en deux A 4 que je destine l’un aux architectes eux-mêmes pour les responsabiliser ainsi qu’aux élus, l’autre au grand public. On peut m’en faire la demande à “archimibonneau@orange.fr”. Ce travail a été effectué dans le cadre de la Commission “L’architecte du quotidien” dont je fais partie.
    Certains affirment que les architectes ont bonne presse dans l’opinion. Mais on peut donner son opinion sans savoir grand chose. La méconnaissance de notre rôle fait que les contacts sont rares et que nous sommes obligés au cas par cas d’expliquer notre véritable fonction comme dans aucun autre métier. Les nombreuses critiques que l’on entend de toutes parts, les nombreux préjugés que l’on a pu répertorier, me font croire que c’est par une information générale et répétée que les français nous connaîtront enfin et feront appel à nous en plus grand nombre. Il sera alors indispensable que les architectes répondent favorablement aux sollicitations (en se faisant payer dès la 1ère heure de travail).
    Je n’en dis pas plus, rendez-vous avec la Commission “L’architecte du quotidien”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

19.10 Communiqué de clôture du 48ème congrès
18.10 Résolution “Logement” du 12 octobre 2017
17.10 La loi 77 fête ses 40 ans !
17.10 Les Architectes et le BIM Tome 4
08.09 Maj : Etat des lieux de la valeur du point 2017 au 31 mars 2017
04.09 Septembre une nouvelle année qui commence…
 
unin des architectes