Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Rencontre avec Mme Sylvia Pinel Ministre de l’égalité des Territoires et du logement 1er juillet 2014

 

Télécharger le Communiqué de Presse au format PDF en cliquant ICI

 

MinistereLogement

L’Unsfa a rencontré Madame Sylvia Pinel, ministre de l’égalité des territoires et du logement, mardi 2 Juillet 2014

Etaient présents : Sylvia Pinel et Alexandra Carpentier, sa conseillère Marie-Françoise Manière, Présidente de l’Unsfa,   Lionel Blancard de Léry, Vice-président chargé de la politique technique

 

Nous débutons cette rencontre par une présentation de l’Unsfa, sa forte présence sur tout le territoire, la grande diversité des agences d’architecture qu’elle représente (de l’architecte libéral exerçant seul à des agences employant une centaine de salariés) et la diversité des marchés que gèrent ses adhérents.

Lionel Blancard de Léry présente les actions mises en place par l’Unsfa pour que chaque architecte s’empare du BIM, et notamment le club BIM Prescrire.

Ensuite nous abordons les sujets qui préoccupent les architectes et plus généralement les acteurs de la construction.

Madame Pinel nous rappelle qu’elle est elle-même élue du Tarn et Garonne et a donc une bonne expérience de terrain.

 

Le décret modifiant le seuil dérogatoire au recours à l’architecte.

Nous réclamons maintenant depuis près de deux ans que le seuil de recours à architecte soit ramené à 150 m² de surface de plancher. Malgré un avis favorable de la commission diligentée sur ce sujet, les architectes attendent toujours le décret modificatif.

Madame Pinelnous indique que le moment est mal choisi (encore !) à l’heure de la relance du logement, car le “grand public” aurait l’impression d’une surenchère de coût. Encore une fois l’architecte est ressenti comme un surcoût et non comme un acteur indispensable.

Rénovation et RGE

Nous avons informé Madame Pinel des dernières discussions que nous avons eues avec l’ADEME.

Elle a confirmé que “les architectes se trouvaient bien au-dessus du dispositif

Nous avons demandé que les études puissent bénéficier des mêmes avantages que les travaux (crédit d’impôt, prêts ..) : ce n’est pas à l’ordre du jour. L’étude récente d’UFC Que Choisir a pourtant démontré que sans maîtrise d’œuvre, les travaux n’étaient pas pertinents.

Objectifs 500.000 logements.

Sans repartir sur les travaux des groupes de travail, nous avons évoqué la situation actuelle qui est de plus en plus catastrophique et des freins qui créent cette situation.

Les élections municipales

Les nouveaux maires élus sur des programmes où ils annonçaient qu’ils mettraient fin au “bétonnage” de leur ville, ont effectivement stoppé les opérations, soit en annulant les permis de construire, soit en arrêtant les chantiers.

Madame Pinel nous indique qu’elle a écrit à tous les préfets pour accompagner les élus dans la construction des logements, et informer des dotations dont ils pouvaient disposer pour la construction des équipements nécessaires aux nouveaux habitants (crèches, écoles ..)

Nous avons présenté l’action que nous avons lancée pour rencontrer les nouveaux maires, leur montrer comment un PLU engage le développement de leur commune et comment l’architecture, peut modifier l’image de leur ville en constituant son patrimoine futur.

La loi ALUR

Les maires s’inquiètent des conséquences sur leur PLU. Une grande partie d’entre eux ne souhaitent pas que leur PLU soit intégré dans un PLUI dont ils n’auraient pas la maitrise.

Madame Pinel va demander aux préfets de réunir les élus locaux pour présenter les possibilités ouvertes par la Loi ALUR dont ils ne perçoivent actuellement que les effets négatifs.

Marie-Françoise demande à Madame Pinel que les représentants de l’Unsfa y soient invités, ce qui est accepté.

Lionel Blancard de Léry présente les avantages de la maquette numérique qui permettrait de raisonner en “gabarit” en intégrant les projets dans une maquette volumétrique de la ville, ou du quartier. Les architectes en seront les acteurs.

Simplification des normes et règlements

Nous évoquons rapidement les 50 propositions de simplification et rappelons que nous sommes mobilisés pour continuer à travailler sur le sujet

Madame Pinel nous confirme que nous serons membres du Conseil Supérieur de la Construction

 

Discussion

Un commentaire pour “Rencontre avec Mme Sylvia Pinel Ministre de l’égalité des Territoires et du logement 1er juillet 2014”

  1. Michel BONNEAU dit :

    Je croyais que le dossier des 150 m² était arrivé sur le bureau du 1er ministre. De quoi se mêle Mme Pinel, rétro-activement ?

    Mais il me semble que souvent la question est mal posée, mal présentée. La question du seuil à ramener à 150 m² de plancher est un droit par rapport à la loi de 1977 qui a été bafouée. Ce n’est pas un cadeau qu’on nous octroierait mais une réparation d’un dommage subi : la perte depuis 2 ou 3 ans de la clientèle des projets de 170 à 190 m² de SHON que les CMIstes se sont fait un malin plaisir de s’accaparer ! Le comble, c’est qu’ils ont le culot de crier à la perte d’emplois pour conserver ce qu’ils nous ont naguère volé à l’occasion du changement de calcul des surfaces…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

19.10 Communiqué de clôture du 48ème congrès
18.10 Résolution “Logement” du 12 octobre 2017
17.10 La loi 77 fête ses 40 ans !
17.10 Les Architectes et le BIM Tome 4
08.09 Maj : Etat des lieux de la valeur du point 2017 au 31 mars 2017
04.09 Septembre une nouvelle année qui commence…
 
unin des architectes