Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Voeux 2012 de l’UNSFA par Marie-Françoise Manière

Mesdames, Messieurs en vos diverses qualités
Chers amis,

Je vous remercie d’être venus si nombreux et de montrer ainsi l’intérêt que vous portez à l’UNSFA.
C’est un exercice difficile que je dois assurer ce soir car nous sommes les derniers à présenter nos vœux, et que presque tout a déjà été dit et, les vœux sont en général l’occasion de porter un regard sur l’année écoulée, mais notre mandat ne datant que de 4 mois, c’est surtout vers l’avenir que je me tournerai ce soir

2012 est une année d’élections, présidentielle et législative, et c’est une occasion que nous devons saisir pour parler d’architecture et des architectes sans oublier toute la filière du bâtiment avec nos partenaires.

Tout d’abord, nous enverrons lundi notre courrier d’interpellation à tous les candidats à l’élection présidentielle et nous mettrons leurs réponses sur notre site.
Puis, les syndicats départementaux s’adresseront directement aux candidats à la députation de leurs circonscriptions.

Membre du Conseil National de la Construction, nous nous associons aux autres partenaires pour interpeller les futurs candidats sur la question du logement. Mais si nous souhaitons un fort développement du logement, neuf ou réhabilité, nous ne devons jamais perdre de vue la qualité de vie dont les habitants doivent bénéficier au sein de leurs logements et de leurs quartiers. Ne recommençons pas ce qui s’est fait dans les années 60, où le seul but était de “construire vite et pas cher”.

2012, c’est aussi notre première année de mandat, et nous mettons en œuvre le programme que vous avez choisi à Bordeaux.

Nous avons déjà mis en route plusieurs chantiers.

Nous voulons et nous devons accentuer notre développement syndical sur tout le territoire. Cela signifie pour l’UNSFA d’accompagner les syndicats locaux dès leur constitution. Régis Chaumont poursuit la mise en place d’ “outils”, qui serviront à tous.

Nous n’oublions pas les jeunes architectes, avec plusieurs types d’actions :
– la deuxième édition du “prix jeune talent” organisé par l’association QUALITEL et l’UNSFA, dans les écoles d’architecture.
– le “Printemps de l’architecture” que nous allons organiser fin avril à Montpellier, pour faire connaître l’UNSFA et ses partenaires Club Prescrire et GEPA, aux étudiants en architecture
– le vade-mecum du “jeune architecte qui s’installe” que prépare Elisabeth Polzella

Nous développons la politique technique de l’UNSFA sur plusieurs fronts
– Nous essayons de relever le défi d’assurer la représentation de l’UNSFA dans la centaine de commissions, d’institutions ou d’organismes où les architectes doivent être présents. Merci à tous les syndiqués anciens et nouveaux qui y participent, et en particulier François Pelegrin et Dominique Riquier Sauvage qui ne ménagent par leur temps et qui en sont des piliers essentiels
– Lionel Blancard de Léry et Gérard Sénior réactivent la cellule “études et recherches” qui couvre un champ allant de la maquette numérique aux divers partenariats d’études avec les fabricants, les entreprises et les artisans.
– Nous nous sommes rapprochés des associations d’usagers, car il ne faut jamais oublier que la qualité de vie au quotidien est primordiale.

Autres points forts de nos projets :
la réhabilitation où nous devons retrouver notre place, et c’est un secteur pour lequel Michel Subira-Puig met en place plusieurs actions.
la reconquête des marchés à maîtrise d’ouvrage non professionnelle pour laquelle nous avons créé une commission présidée par Sylvère Gougeon. Elle est basée sur divers champs d’actions, comme la mise en œuvre d’opérations de la vi(ll)e meilleure, les architecteurs, le projet Arc team dirigé par Jean-François Espagno.

Le domaine dans lequel l’UNSFA joue un rôle primordial est bien sûr, le paritarisme.
2011 a été une année de combats, et pour avoir assisté à certaines commissions nationales, je vous assure que c’est par moment très éprouvant.
Je voudrais remercier très chaleureusement tous nos confrères qui s’y dévouent, et en particulier : Jean Michel Dresse, Alain Masson, Christophe Chomel et Thierry le Berre qui a repris le flambeau par ses nouvelles responsabilités dans notre Bureau.

2012 ne sera pas plus facile, car vous savez que nous avons deux grands chantiers en cours :
la renégociation de la convention collective
l’attribution des fonds FEEBat, que nous avons obtenus pour les professionnels libéraux, et que nous voulons aussi pour nos salariés. Je vous rappelle la pétition qui circule, n’oubliez pas de la signer et d’informer vos salariés.

Eric Pierron a deux lourdes charges : la nouvelle organisation comptable des syndicats dans la-quelle l’UNSFA doit s’inscrire, et le développement de nos partenariats. J’en profite pour remercier tous ceux qui sont ici ce soir et qui nous accompagnent tout au long de nos actions.

Richard Gallois a pris en charge l’organisation du siège, et doit faire face au problème quotidien “comment faire beaucoup avec peu“.
Merci à Patrick Julien, Christophe Huen, Estelle Palucci et Ketsia Cissé qui se dévouent à leurs tâches.

Le domaine juridique échoit encore une fois à notre spécialiste, Antoine Daudré Vignier. Comme vous le savez, de nombreux textes sont préparés tous les jours. Les décrets et circulaires qui suivent sont rarement favorables à notre profession, mais heureusement nous avons ici le meilleur expert en la matière. Merci à Gilbert Ramus du temps qu’il y consacre.

Autre domaine où l’UNSFA est présente, c’est l’international à travers le CIAF et le CAE, que Phi-lippe Klein a pris en charge. En allant à Bruxelles en décembre dernier, j’ai pu constater la nécessité de notre présence à l’international. C’est aussi l’occasion de réunir l’Ordre, le Syndicat de l’Architecture et nous sur un même terrain d’entente.

Nous ne délaissons pas, bien sûr, la formation qu’elle soit initiale ou continue, et Michel Jarleton a bien voulu en assurer la responsabilité.

Nous continuons à réclamer une HMONP de 2 ans, et à rapprocher les écoles d’architecture de la vie professionnelle. Ce n’est pas simple à mettre en place, car les syndicats n’y sont pas toujours les bienvenus

Depuis plus de 40 ans, nous développons la formation continue soit par le GEPA, que l’UNSFA avait créé en son temps, et ses filiales régionales, soit par les associations régionales que les syndicats locaux ont développées seuls ou en partenariat avec des conseils régionaux de l’Ordre.
Pour ceux qui ne le connaisse pas encore, je vous présente Bernard Coudert le nouveau président du GEPA
Et j’en profite pour vous annoncer la création du “GEPA for Europe”, présidé par Patrice Bailly.

Le Club Prescrire, qui fêtera ses 25 ans l’an prochain, reste notre lien privilégié avec les industriels. Marc Seifert fourmille d’idées pour le développer et les entretiens de la Prescriptions rencontrent toujours et régulièrement un vif succès. Je remercie les industriels qui nous suivent dans cette aventure, et pour certains, depuis fort longtemps

Vous savez aussi, que l’un de mes leitmotivs est la reconquête de la place de l’architecte au sein de la société, et en particulier auprès du grand public.

N’oubliez pas que tous nos élus et maîtres d’ouvrage sont avant tout des citoyens et des usagers. Si nous touchons le grand public, nous les atteindrons aussi.

Cela passe par plusieurs actions qui ont l’avantage d’être très peu onéreuses, comme :
des expositions libres, partout en France, ouvertes au grand public où nous présentons nos projets quelque soit leur nature ou leur taille, et dans des lieux publics facile d’accès. Il faut démocratiser notre profession et la rendre accessible à tous
– l’extension des journées du patrimoine aux journées “du patrimoine et de l’architecture”. Cette demande a déjà été formalisée auprès des services du ministère de la culture et dans notre courrier adressé aux candidats
– autre proposition faite aux mêmes personnes, l’instauration d’une semaine de l’architecture dans les écoles sous la même forme que la semaine de la presse, ou celle du goût.
– et bien sûr, notre prix du Projet Citoyen, toujours géré par Dominique Jouffroy, qui sera encore décerné cette année. Nous voulons lui donner une dimension plus architecturale, une ouverture plus importante et en accroitre sa notoriété, car, rappelons-le, c’est le seul prix d’architecture qui associe l’architecte et les usagers.

Notre revue, Passion Architecture, fêtera ses 10 ans en Juin. Cela sera l’occasion d’une rétrospective de 10 années d’actions syndicales et d’événements, à laquelle nous vous invitons à participer. Merci aux Editions PC qui nous accompagnent dans cette tâche depuis le début et, surtout, à Isabelle Chinardet Cantineau qui s’y investit fortement.

Enfin, avant de conclure, je voudrais vous annoncer le lieu de notre prochain congrès.
Il se tiendra à Nice, les 18, 19 et 20 Octobre 2012. Je remercie la ville de s’être portée candidate et de l’accueil qu’elle nous a réservé.
Nous inaugurerons une nouvelle formule en dissociant l’assemblée générale de l’espace congrès proprement dit.
Notre Assemblée Générale se tiendra le jeudi dans un lieu indépendant du congrès
Le congrès se déroulera au Palais de la Méditerranée du jeudi après-midi au vendredi soir.
Il se terminera par une balade architecturale le samedi matin.
Des architectes de renom participeront à ce congrès lors des conférences ou des visites.
Nous comptons sur votre présence

C’est donc une année riche en évènements et en actions que je vous propose.

Ceux-ci se feront avec vous, chers consœurs et confrères, et avec vous tous ici présents car c’est non seulement notre profession que j’engage mais aussi toute la filière de la construction.

Car comme le disait Nelson Mandela, “aucun de nous en agissant seul ne peut atteindre le succès

Je vous souhaite à tous une excellente année 2012, qui doit être celle du “mieux vivre pour tous” malgré une contingence économique difficile.

Marie-Françoise Manière
Présidente de l’UNSFA
L’Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes

Discussion

Pas de commentaires pour “Voeux 2012 de l’UNSFA par Marie-Françoise Manière”

Dernières actualités

16.11 Interview de Régis CHAUMONT par l’AEF
15.11 TOUR DE FRANCE DE PRESENTATION DE LA REFORME DU DROIT DU TRAVAIL issue des ordonnances “Macron”
14.11 Interview de Michel Jarleton , pour les Architectes de la Rénovation.
14.11 Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu rentrera en vigueur dès le 1er janvier 2019 !
13.11 Pourquoi faire appel à un architecte? Idées reçues – Réponses de clients particuliers
09.11 Face au risque d’un licenciement jugé abusif, un simulateur pour calculer les dommages et intérêts
 
unin des architectes